Super Entrepreneur

Le blog des entrepreneurs heureux

Super Entrepreneur - Le blog des entrepreneurs heureux

Technique de visualisation

Businessman and strong shadow 2

Je vous invite aujourd’hui à découvrir une nouvelle technique que j’ai découverte : la visualisation.

Cette méthode est destinée initialement aux sportifs mais peut s’appliquer à tout entrepreneur désireux d’atteindre ses objectifs. C’est une sorte d’outil complémentaire permettant la réalisation d’une performance souhaitée.

La technique de visualisation peut se définir comme un moyen de stimuler la motivation au travers d’images modèles positives prenant le pas sur les images négatives qui peuvent envahir le cerveau. Ces images négatives donnant souvent lieu à un manque de confiance en soi et conduit à une contre performance voire à l’échec.

Le but ultime de cette technique est de construire une image positive, de gagner en niveau de confiance. Elle permet inversement de minimiser ses propres craintes afin d’annihiler la peur de l’échec. Des études ont montré que le fait d’allier la concentration dans la visualisation et la construction d’images positives permettent d’améliorer sensiblement le résultat escompté.

Au cours de ses entraînements ou préparations pour un entrepreneur, l’idée est de penser à son objectif de compétition, à son futur contrat et tirer profit de chaque entraînement pour augmenter vos connaissances sur vous-même, prendre conscience de vos qualités, de vos talents et également de vos points d’amélioration. Il faut se programmer à toujours penser de manière positive :

« Je peux le faire. »

« C’est réalisable. »

« Je suis capable de … »

« Je suis entraîné et préparé pour réussir. »

Il s’agit de programmer votre cerveau pour renforcer votre détermination à atteindre votre but ultime.

Parfois, vous pouvez réaliser un mauvais entraînement ou faire un mauvais rendez-vous. Faites alors une analyse de ce qui n’a pas fonctionné et pensez à le corriger pour la fois suivante dans un objectif constructif de mieux faire la prochaine fois et de savoir pourquoi et comment l’améliorer.

Il ne s’agit pas de ruminer sur une mauvaise expérience mais d’apprendre de ses erreurs et de savoir rebondir pour être meilleur la fois suivante. C’est ce que je fais toujours lors d’un mauvais rendez-vous, je me fais un debrief et je regarde objectivement les points que je dois améliorer. Inversement si j’estime avoir fait un bon rendez-vous, je pense aux facteurs clés qui m’ont permis d’être performante pour les réutiliser par la suite… une phrase, une réaction, une attitude. J’étudie la réaction de la personne en face de moi pour analyser si telle ou telle phrase à un impact positif sur elle afin de mettre en place une stratégie de succès pour la fois suivante.

Par exemple, je peux parler trop et ne pas assez écouter la personne en face de moi ou bien répondre trop vite à une objection, bref, il est important de bien se recentrer sur son objectif et le visualiser et penser à tous les éléments nécessaires à l’atteinte de cet objectif : une bonne préparation, une étude du marché concerné, une veille concurrentielle, ce qui se fait de mieux, les innovations en la matière ou bien s’il s’agit d’un entraînement sportif, avoir une bonne hygiène de vie, une bonne alimentation, gérer son sommeil, gérer son stress et avoir une bonne récupération.

Les principes sont les mêmes, on connaît tous ce qu’il faut faire pour que cela fonctionne mais il faut se donner les moyens d’y parvenir, se regarder en face pour analyser ce qui ne va pas et l’améliorer. Vous pouvez par exemple penser à l’atteinte de votre objectif au moment de vous endormir, re-visualiser des images positives et ressentir le plaisir que vous allez avoir avec le sentiment d’accomplissement de l’objectif atteint.

Cette année, lorsque j’ai préparé mon marathon, je me suis systématiquement imaginé franchir la ligne d’arrivée et j’ai même parfois levé les bras de ma victoire du but atteint dans la rue pendant que je courrais ! Je me suis programmée à visualiser et vivre ma future victoire. Et ça a fonctionné. Jamais je n’ai imaginé abandonner ou échouer malgré les peurs et les doutes. Nous avons tous des moments où l’on doute et on se demande si on est capable et comment on va y arriver.

Il faut adapter sa préparation à ses propres capacités et à ses propres envies. Si vous voyez grand, la préparation sera plus longue et plus difficile. Si vous procédez étape par étape et que vous « saucissonnez » les objectifs en profitant des victoires obtenues à chaque étape, vous irez vers votre réussite.

Vous avez les clés pour atteindre votre but, vous avez la volonté nécessaire afin d’y parvenir et avec l’utilisation de la technique de visualisation, vous pouvez réussir.

C’est vrai qu’il faut parfois lutter pour être positif, ce n’est pas naturel. C’est pourquoi cela nécessite un entraînement quotidien mais ces efforts de visualisation d’images positives qui peuvent sembler compliquées à mettre en place, sont constructives et vous permettront d’en tirer les meilleurs bénéfices dans la réalisation de ce que vous voulez entreprendre.

Chaque champion se voit avec la médaille autour du cou, visualisez votre réussite, donnez vous les moyens de l’atteindre et vous y parviendrez car vous êtes plein de talents.

Une super entrepreneuse 😉

-->