Super Entrepreneur

Le blog des entrepreneurs heureux

Super Entrepreneur - Le blog des entrepreneurs heureux

Le merveilleux pouvoir de la psychologie positive

Pouvoir-Psychologie-positive

J’ai récemment eu le bonheur d’assister à une conférence passionnante appelée « Le Pouvoir de la Psychologie positive » par un expert, médecin psychiatre et psychologue spécialiste de ce sujet : Christophe André. Je ne résiste pas à l’envie de partager avec vous ce que j’en ai ressorti car cette conférence était totalement passionnante.

Je vous raconte…

Ce qui est important dans la psychologie positive, ce n’est pas ce que vous savez mais ce que vous faites. L’idée n’est pas de réduire le stress mais de promouvoir le bien-être et développer les capacités plutôt que de réduire les difficultés.

Ce que n’est pas la psychologie positive : la pensée positive. Il ne s’agit pas d’échapper au réel et d’être dans un déni de la réalité ni de vous faire oublier vos problèmes mais bel et bien de vous aider à mieux les affronter.

Pourquoi la psychologie positive est importante ?

Parce qu’elle entraîne une cascade d’habitudes favorables positives :

Christophe André nous explique qu’il existe un lien étroit entre émotions et attention. En effet, les émotions positives tendent à induire chez l’être humain des perceptions globales d’une situation notamment quand ce dernier est de bonne humeur. En revanche, les émotions négatives provoquent une attention aux détails et sont associées aux problèmes, ce qui est le cas lorsque l’on est de mauvaise humeur. Je ne sais pas pour vous, mais ça fonctionne exactement comme ça pour moi !

Lorsque l’on transpose cela chez l’entrepreneur, on constate qu’il a besoin de ces deux types d’émotions : les émotions négatives pour lâcher les problèmes, être créatif, visionnaire et prendre du recul pour évaluer la situation dans son ensemble. Tout comme les émotions positives, une ambiance positive de bonne humeur donne lieu à une plus grande capacité à trouver des solutions car le cerveau va plus vite.

A contrario, les émotions négatives ont tendance à s’orienter vers les problèmes, les ressasser et diminuer la créativité et la motivation de chacun.

Moralité : en réunion ou lors d’un brainstorming, créez une bonne ambiance en valorisant vos collaborateurs et/ou partenaires et apportez les croissants !!!

Autre point souligné par le célèbre psychiatre, la psychologie positive serait gage de longévité car elle favorise la bonne santé. Cela paraît évident mais cela a été scientifiquement étudié et prouvé auprès de 22 000 personnes pendant 20 ans.

 Il en ressort qu’il est nécessaire d’avoir des émotions négatives tout comme des émotions négatives. Il faut être vigilant sur le fait que votre cerveau est calibré pour avoir une majorité d’émotions négatives (sorte d’instinct animal de survie, source d’inquiétude et de stress). Il s’agit de trouver un bon équilibre.

Une définition du bonheur a été prononcée lors de cette conférence :

BONHEUR = BIEN-ÊTRE + CONSCIENCE

Le bien-être correspondant à des moments agréables, confortables, en sécurité avec des personnes sympathiques. Et l’état de conscience qui consiste à réaliser le moment de bien-être et à le ressentir.

Exemple : je suis détendue, entourée de mes enfants et je prends plaisir à vivre cet instant. Je « fabrique » du bonheur en pleine conscience et le sentiment qui en découle est plus fort.

Je vous propose de réaliser 3 exercices pour augmenter le ratio d’émotions positives versus vos émotions négatives afin d’être psychologiquement positif :

Lire la Suite

Les bienfaits de la pratique sportive

Label vert "pour être en forme à 100 %"

LES BIENFAITS DE LA PRATIQUE SPORTIVE

Pouvez-vous imaginer à quel point le sport vous offre un maximum de bien-être dans votre vie ??? Après avoir créé et géré un centre de remise en forme et de bien-être pendant plus de 6 ans, j’ai constaté de nombreuses transformations chez mes clients et je voulais partager ces bienfaits avec vous…

Notre mode de vie actuel est propice à une diminution de l’exercice physique et à une plus grande sédentarisation. Cette évolution n’est pas sans conséquence sur notre état de santé, avec l’augmentation du nombre de personnes présentant des facteurs de risque comme la surcharge pondérale, l’hypertension artérielle ou atteintes de maladies non transmissibles telles que le diabète, le cancer et les maladies cardio-vasculaires. 150 minutes d’activité physique et sportive modérée par semaine peuvent faire considérablement baisser le risque de maladie cardiovasculaire et d’arrêt cardiaque.

La pratique du sport a de multiples effets bénéfiques sur votre santé, votre corps, votre cerveau, votre moral.

L’enquête de 2010 portant sur les pratiques physiques et sportives en France a révélé que 20% des personnes âgées de 15 ans et plus ont déclaré avoir pratiqué, au cours des douze derniers mois, une activité physique ou sportive (APS) moins d’une fois par semaine.

En effet, de nombreuses études scientifiques ont étudié ce que le sport provoque sur notre corps et notre esprit :

Ces études ont démontré une baisse du niveau d’anxiété, moins de stress et une diminution du niveau de fatigue lorsque vous pratiquez une activité physique qui va développer votre énergie.

Lorsqu’on pratique une activité physique, on peut y éprouver du plaisir. Au bout de 15 à 30 minutes d’effort soutenu, l’organisme libère des hormones, comme les endorphines et la dopamine. Grâce à elle, le corps s’abandonne, les muscles se relâchent et une sensation de plénitude vous envahit.

Le sport offre également une meilleure estime de soi avec une amélioration de l’image de son corps qui a une meilleure posture, plus de tonicité et souvent un galbe qui améliore la silhouette.

Le sport permet également d’être en meilleure santé et de baisser certaines douleurs qui peuvent être largement atténuées par des exercices spécifiques du type mal de dos par exemple. On entend souvent « Bougez, c’est la santé » et cela paraît évident mais bouger permet de diminuer les risques cardiaques, diminuer les risques de diabète en permettant de mieux réguler et d’équilibrer la glycémie. Le sport protège également contre les cancers.

Le transport d’oxygène vers le muscle augmente l’afflux sanguin et le travail du cœur. De fait, on note que chez les sportifs, le risque d’accidents cardiaques est divisé par 2 par rapport aux sujets sédentaires.

La pratique du sport permet d’augmenter l’espérance de vie. 92 minutes de sport par semaine permettent de prolonger la vie de 3 ans ! Vieillir en bonne santé et garder des fonctions immunitaires efficaces plus longtemps font partie des avantages des exercices sportifs.

Quant à votre cerveau,  afin de stimuler vos fonctions cérébrales, arrêtez de réfléchir, faites du sport ! Des résultats de recherches, présentés lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire, ont montré les effets bénéfiques de l’exercice physique sur le cerveau : « le sport permettrait de diminuer le rétrécissement de la taille du cerveau améliorant ainsi les capacités cognitives avec l’exercice physique et la perte de poids ».

Plus de sport pour améliorer ses capacités mentales, l’exercice physique serait plus efficaces que les exercices intellectuels afin de prévenir le rétrécissement du cerveau.

Les 10 bienfaits du sport sur votre cerveau : Lire la Suite

-->