Super Entrepreneur

Le blog des entrepreneurs heureux

Super Entrepreneur - Le blog des entrepreneurs heureux

Comment réussir son elevator pitch ?

Elevator pitch

Elevator pitch

Savez-vous bien répondre à la question suivante : « Et vous, qu’est-ce que vous faites ? » ??? Ou bien avez-vous déjà eu l’expérience de personnes qui se sont présentées et à la fin de l’entretien vous demandez à votre voisin ce que la personne fait et qu’il vous réponde « je ne sais pas, j’ai rien compris ! »

La plupart des entrepreneurs présentent le domaine dans lequel ils travaillent sans jamais parler des solutions qu’ils apportent et des bénéfices que leur offre propose dans un langage clair.

Pour cela, ils doivent maîtriser les techniques de « l’elevator pitch ».

Un elevator pitch à l’origine est une présentation que l’on peut faire entre trente secondes et deux minutes dans un ascenseur à une personne de la direction pour se faire remarquer.

C’est plus largement une courte présentation concise et impactante de vous et votre activité ayant pour but de convaincre votre interlocuteur de faire quelque chose (prendre rendez-vous, un appel téléphonique, un déjeuner,…).

L’objectif est de faire une bande-annonce qui donne envie de vous écouter plus avant.

L’elevator pitch doit répondre à quatre questions :

1 – Qui êtes-vous ?

2 – Quel est votre projet et votre cible ?

3 – Quelle est la solution que vous apportez ?

4 – Quelle est votre valeur ajoutée ou différenciante ?

Les personnes ont peu de temps, vous devez capter leur attention dès les premières secondes.

Quelques écueils sont cependant à éviter afin de performer votre présentation rapide :

– Eviter de parler dans un langage technique lié à votre activité et que votre interlocuteur ne va pas forcément comprendre,

– Ne pas parler trop vite, vous passerez mieux votre message en étant posé,

– Ne pas tout concentrer sur soi : je fais ci et je fais ça et je propose,… sans avoir le temps de conclure,

– Eviter les détails inutiles, ayez un pitch vraiment très précis, clair et concis,

– Ne pas bien structurer votre pitch.

La structure d’un elevator pitch est la suivante :

1 – Accrocher

2 – Exposer l’activité

3 – Apporter la solution avec ses avantages et/ou bénéfices

4 – Conclure dans le but d’une action prochaine.

Un pitch comporte entre 150 et 220 mots, c’est très court, il faut aller à l’essentiel.

Votre attitude pour faire un bon elevator pitch doit être ouverte, posée et vous devez rester en contact visuel avec votre interlocuteur. Ayez confiance en vous et votre offre.

Adaptez votre pitch à votre interlocuteur. En effet, on ne parle pas de la même façon à un directeur financier qu’à un directeur de la communication.

Adaptez-vous au mode de fonctionnement de votre interlocuteur : si vous rencontrez quelqu’un de posé, soyez posé et non speed. En revanche, si vous rencontrez quelqu’un qui est pressé, soyez super bref, parlez peut-être plus vite pour rythmer votre pitch et transmettre votre énergie. Il est important de synchroniser votre attitude à celle de la personne qui vous écoute pour la toucher et la sensibiliser grâce à un mode de communication sur mesure.

Répétez votre pitch, c’est un véritable exercice de style et ajustez-le avec la pratique. J’ai réalisé dernièrement des Speed business meetings au cours desquels je n’ai pas compris l’activité des entrepreneurs que j’ai rencontrés tout comme j’ai ajusté mon propre pitch pour être bien comprise. Pensez à demander si c’est clair pour votre interlocuteur afin de savoir si votre pitch est efficace.

Je vous délivre un de mes pitchs que j’ai utilisé récemment, pour mon blog par exemple :

« Bonjour, vous êtes bien Entrepreneur dans le domaine de la création d’entreprise ? Je suis ravie de vous rencontrer … (= accroche) je suis Nathalie Nadal et j’ai crée un blog qui s’appelle superentrepreneur.fr. (= qui suis-je?) Ce blog est destiné aux entrepreneurs qui veulent être heureux. L’objectif étant d’impacter positivement la vie des autres et de leur apporter des clés de réussite pour mener leur projet là où ils le souhaitent. (= solution, valeur ajoutée)

J’aimerai beaucoup vous interviewer pour échanger avec vous car je suis certaine que vous pouvez apporter des éléments déterminants sur ce sujet. J’ai quelques idées en tête. Quand êtes-vous disponible pour que nous en discutions ensemble ? » (= action prochaine)

Soyez brefs, précis et énergique, un pitch c’est un minimum de temps pour un maximum d’impact !

Pitchez à profusion avec conviction et envoyez-moi vos pitchs !!!

Une super entrepreneuse 😉

  • Genevieve a dit :

    Bonjour Nathalie, merci pour cet article, c’est très chouette de se le rappeler, de maîtriser en réalité ce qu’on a envie de faire passer comme message sur nous, notre mission, notre activité en quelques mots bien choisis sans trop en dire mais en attisant la curiosité aussi ;-)))

  • Margaux #LaRouteDelaForme a dit :

    Bonjour Nathalie,

    J’ai vraiment adoré ton article. En plus, suite à la journée de vendredi je me suis dit qu’il fallait que je travaille ce point :).

    Au plaisir de te lire

  • MAITRE LAURENCE REGINALD a dit :

    Merci,
    Voici mon pitch

    Bonjour, je suis un spécialiste en solution stratégique pour augmenter vos affaires..

    Internet, le marketing direct, les sites , les clients, les prospects , comment transformer les prospects en clients récurrents. Nous déterminons vos cibles par rapport à vos prestations.
    ……
    Combien ca coute ? Plutôt se poser la question, combien cela va vous rapporter ?
    …………….
    Quand vous voulez commencer, ? Les 120 premières minutes d’entretien sont offertes ensuite vous vous déterminez. Si je réussis , vous allez réussir.
    Qu’en pensez-vous

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*

-->