Super Entrepreneur

Le blog des entrepreneurs heureux

Super Entrepreneur - Le blog des entrepreneurs heureux

Les bienfaits de la pratique sportive

Label vert "pour être en forme à 100 %"

LES BIENFAITS DE LA PRATIQUE SPORTIVE

Pouvez-vous imaginer à quel point le sport vous offre un maximum de bien-être dans votre vie ??? Après avoir créé et géré un centre de remise en forme et de bien-être pendant plus de 6 ans, j’ai constaté de nombreuses transformations chez mes clients et je voulais partager ces bienfaits avec vous…

Notre mode de vie actuel est propice à une diminution de l’exercice physique et à une plus grande sédentarisation. Cette évolution n’est pas sans conséquence sur notre état de santé, avec l’augmentation du nombre de personnes présentant des facteurs de risque comme la surcharge pondérale, l’hypertension artérielle ou atteintes de maladies non transmissibles telles que le diabète, le cancer et les maladies cardio-vasculaires. 150 minutes d’activité physique et sportive modérée par semaine peuvent faire considérablement baisser le risque de maladie cardiovasculaire et d’arrêt cardiaque.

La pratique du sport a de multiples effets bénéfiques sur votre santé, votre corps, votre cerveau, votre moral.

L’enquête de 2010 portant sur les pratiques physiques et sportives en France a révélé que 20% des personnes âgées de 15 ans et plus ont déclaré avoir pratiqué, au cours des douze derniers mois, une activité physique ou sportive (APS) moins d’une fois par semaine.

En effet, de nombreuses études scientifiques ont étudié ce que le sport provoque sur notre corps et notre esprit :

Ces études ont démontré une baisse du niveau d’anxiété, moins de stress et une diminution du niveau de fatigue lorsque vous pratiquez une activité physique qui va développer votre énergie.

Lorsqu’on pratique une activité physique, on peut y éprouver du plaisir. Au bout de 15 à 30 minutes d’effort soutenu, l’organisme libère des hormones, comme les endorphines et la dopamine. Grâce à elle, le corps s’abandonne, les muscles se relâchent et une sensation de plénitude vous envahit.

Le sport offre également une meilleure estime de soi avec une amélioration de l’image de son corps qui a une meilleure posture, plus de tonicité et souvent un galbe qui améliore la silhouette.

Le sport permet également d’être en meilleure santé et de baisser certaines douleurs qui peuvent être largement atténuées par des exercices spécifiques du type mal de dos par exemple. On entend souvent « Bougez, c’est la santé » et cela paraît évident mais bouger permet de diminuer les risques cardiaques, diminuer les risques de diabète en permettant de mieux réguler et d’équilibrer la glycémie. Le sport protège également contre les cancers.

Le transport d’oxygène vers le muscle augmente l’afflux sanguin et le travail du cœur. De fait, on note que chez les sportifs, le risque d’accidents cardiaques est divisé par 2 par rapport aux sujets sédentaires.

La pratique du sport permet d’augmenter l’espérance de vie. 92 minutes de sport par semaine permettent de prolonger la vie de 3 ans ! Vieillir en bonne santé et garder des fonctions immunitaires efficaces plus longtemps font partie des avantages des exercices sportifs.

Quant à votre cerveau,  afin de stimuler vos fonctions cérébrales, arrêtez de réfléchir, faites du sport ! Des résultats de recherches, présentés lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire, ont montré les effets bénéfiques de l’exercice physique sur le cerveau : « le sport permettrait de diminuer le rétrécissement de la taille du cerveau améliorant ainsi les capacités cognitives avec l’exercice physique et la perte de poids ».

Plus de sport pour améliorer ses capacités mentales, l’exercice physique serait plus efficaces que les exercices intellectuels afin de prévenir le rétrécissement du cerveau.

Les 10 bienfaits du sport sur votre cerveau : Lire la Suite

10 clés pour devenir meilleur

Smile

1 – Souriez… et le monde vous sourira : envoyez un message positif et vous engendrerez du positif autour de vous. Souvent j’entends dire que tout le monde fait la tête, mais êtes-vous en train de sourire lorsque « les autres » semblent moroses. Le fait de sourire, de dire « Bonjour » avec énergie entraîne des sourires et des bonnes énergies autour de vous.

2 – Ayez de la gratitude devant tout ce que la vie vous offre (vos relations, vos amours, votre santé, votre bien-être, votre travail, …). Remerciez ce qui va bien. La vie apporte tous les jours des belles choses que ce soit en émotions, sur votre bonne santé, votre cerveau qui s’enrichit, une rencontre, un rire, un sourire. Malgré les difficultés de la vie, soyez réceptifs au positif.

3 – Ecoutez avec empathie. Il existe trop de monologues où les personnes racontent successivement leurs vies respectives sans écouter. Je parle d’une écoute active, bienveillante qui ne va pas juger mais comprendre.

4 – Evitez de critiquer. La critique est une perte de temps, une perte d’énergie qui ne rend pas les gens plus intelligents ou mieux élevés. La critique ne fait pas apparaître le soleil et ne vous rend pas riche, loin de là ! Cela ne fait ni progresser la personne critiquée ni celle qui émet la critique. CA NE SERT A RIEN ! J’ai appris à ne plus critiquer, j’ai vraiment plein de choses à vivre et à apprendre de manière constructive. La destruction de l’autre ne construit pas.

Lire la Suite

J-100 avant le marathon de New York

Marathon

Toujours lancée dans mon aventure marathonienne, je suis à J-100 avant de relever le challenge. Cette aventure m’a permis de découvrir tout un univers, un sport à part entière et de rencontrer toute une communauté de coureurs passionnés.

La course à pied est un sport très fédérateur et beaucoup moins solitaire que l’idée que j’en avais. J’ai été agréablement surprise de ce que cette décision m’a déjà apportée :

J’ai ma motivation  au top malgré un syndrome rotulien qui est apparu dès la deuxième semaine de ma préparation. Heureusement, après 7 jours de repos, j’ai pu reprendre mon entraînement. Et c’est reparti ! Ouf !

Je parlais au démarrage (à J-200) de discipline et je me suis tenue à la virgule près à mon entraînement personnalisé par ma coach. J’ai appris à courir tout court : je n’avais jamais couru DE MA VIE plus de 30 minutes et je cours après 3 mois d’entraînement plus de 2h10 qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse 34 degrés !!!! Ca m’auto-surprend encore … Imaginez la satisfaction que vous ressentez lorsque vous dépassez vos propres limites.

J’ai appris sur la discipline et surtout sur la force de mon auto-discipline et l’importance de la régularité pour atteindre ses objectifs. Je suis accrochée à mon objectif et rien ne m’en détache. La décision est prise et je mets tout en oeuvre pour atteindre le but fixé. Je cours le matin tôt, en pleine journée ou bien le soir après une longue journée de travail, pas d’excuse. En fait, c’est une motivation positive supplémentaire qui fait partie de mon quotidien.

Un jour, j’ai croisé un coureur qui portait un T-shirt marqué « Running is mental« , c’est totalement ça. Courir, c’est dans la tête et le corps suit. C’est impressionnant. Un soir où j’avais le sentiment de me traîner, j’en avais assez de courir si lentement et je suis partie à un rythme plus intense et mon corps a totalement suivi les informations que j’avais envoyées à mon cerveau. Alors je prends conscience de la force de la pensée positive et je suis en mode « réussite » chaque jour pour relever le défi.

Je visualise très souvent le moment où je vais franchir la ligne d’arrivée même si j’ai encore régulièrement des doutes. Sachant que vous ne courez jamais plus de 2h30 lors d’une préparation d’un marathon donc vous ne pouvez pas savoir si le jour de la grande course qui durera plus de 4h (voire 5h) si vous êtes capable de tenir la distance, soit 42,195 kms.

Mais j’y vais pour réussir et me dépasser, je ferai le maximum, c’est le challenge et verdict dans 100 jours…

Une super entrepreneuse runneuse 😉

J-200 pour courir un Marathon

Dossard-NYC

Être un super entrepreneur, c’est se lancer des défis et relever des challenges. J’ai donc décidé cette semaine de me lancer un défi personnel :

Courir un marathon… à New York, dans 6 mois !

Sachant que je ne cours jamais et que je n’ai jamais couru… Mais, étant très admirative de ces « héros » qui courent 42,195 kilomètres, je me suis dit : Pourquoi pas moi ?

J’ai réglé quelques détails :

– Acheter des chaussures de course,

– Acheter une tenue de sport adéquate,

– Contacter les agences de voyage qui inscrivent également à la course,

– Trouver un super coach sportif spécialisé dans ce domaine pour me faire un programme d’entraînement sur mesure … Merci Laurence 😉

Tout est ok.

Je ne vous cache pas que c’est un défi physique ET mental car normalement, un marathon se prépare en 1 an et je ne dispose que de la moitié du temps imparti…

C’est un peu comme entreprendre : vous foncez, vous créez votre entreprise et le temps passe vite. Il faut sauter des obstacles, bien s’entourer, se préparer au mieux et se lancer sans savoir si on franchira la ligne d’arrivée !

Lire la Suite

Le burn-out ne passera pas par moi !

Businessman, desk, chaos, stressed out, paperwork

Avez-vous déjà eu le sentiment d’être totalement dépassé ? Vous n’avez plus de batterie et pourtant il faut aller travailler…

Le burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel fait qu’un jour vous n’en pouvez plus, vous NE pouvez plus. Votre corps et votre esprit n’ont plus de moteur, c’est la panne sèche.

Vous travaillez beaucoup… trop ! Vous dormez… mal et vous êtes fatigué, épuisé.

Et je ne veux pas que cela vous arrive, VADE RETRO BURN-OUT !!!

Alors voici 10 techniques pour éviter le burn-out :

1 – Soyez uniquement productif : ne perdez pas de temps sur des aspects administratifs, comptes rendus jamais relus et mails superflus, ou autres actions inutiles.

2 – DELEGUEZ. Vous avez plein de compétences, c’est certain mais vous pouvez faire faire certaines tâches qui vous délesteront de votre activité principale. J’entends souvent des entrepreneurs qui me disent : « Je vais le faire sinon c’est mal fait ou bien c’est trop long, ça va plus vite quand c’est moi qui le fais ! »

Certes, à l’instant « t », ce sera plus rapide mais laissez le temps à vos collaborateurs d’apprendre à le faire et accompagnez-les au début pour les aider à bien réaliser les tâches qui LEUR incombent. Le temps que vous allez investir à transmettre votre savoir faire selon vos exigences, va être gagné pour toujours.

3 – Allégez votre charge mentale. Vous avez énormément de tâches à accomplir dans une journée, dans une semaine, dans le mois. Alors réalisez les tâches qui vous encombrent l’esprit une fois par semaine ou bien une fois par jour s’il y en a beaucoup. Évitez de vous dire 40 fois par jour « Faut que je fasse ce rapport, faut que je passe ma commande, faut que j’envoie un mail, faut que je prenne RV, …….. » Just do it !!!

Déterminez le moment où vous êtes le plus productif dans la journée et abattez les tâches qui vous polluent le cerveau.

Lire la Suite

Aligner le corps et l’esprit : rêve ou réalité ?

cerveauquicourt

Vous connaissez l’adage : Mens sana in corpore sano ou « Un esprit sain dans un corps sain. » ?

Vous sentez-vous souvent fatigué ? Manquez-vous d’énergie ?

Vous avez envie de faire du sport mais vous n’avez pas le courage. « Il fait froid, je n’ai pas le temps, il faut que je garde les enfants, je dois gérer la maison », … vous avez pleins de « bonnes » raisons de ne pas y aller 😉 Vous travaillez beaucoup et votre fatigue s’installe. Vous avez le sentiment d’être épuisé sans envie de bouger. Pourtant, vous aimez avoir un corps dynamique, de l’énergie, un corps en pleine santé, galbé et même musclé !

Lorsque vous pratiquez un sport, des endorphines, ou endomorphines, sont libérées par le cerveau, c’est un médicament anti-stress naturel à utiliser sans modération. Vous vous sentez intrinsèquement mieux. Pensez au fait que vous êtes maître de votre corps ET de votre esprit, c’est vous qui choisissez d’être bien à l’intérieur comme à l’extérieur.

Le sport est également une reconnaissance de soi. En effet, l’exercice permet de faire travailler votre corps et donc vos muscles. En sentant vos muscles travailler, vous vous sentez bouger, respirer, vous éprouvez des sensations, des aptitudes et même des limites.

Lire la Suite

-->